Trail des Voleurs de Temps – Ambazac 32km / 1087m D+

Compte Rendu de ma course des Gendarmes et des Voleurs de Temps:

Le parcours des Voleurs de Temps de 32 km aura quant à lui cette année un dénivelé positif de 1087 m.

denivele ambazac-32-2016

Le parcours sont à 94 % sur chemins et sentiers; des chemins ancestraux qui relient entre eux pas moins de 14 jolis villages, où pour certains le temps semble s’être arrêté. Ils sont également essentiellement ombragés à 70%.

Alors me voila de bon matin arrivé à Ambazac, un peu loin du depart (genre 1km) et des gendarmes de partout !! Je rejoins donc la zone pour prendre mon dossard, tranquillement en marchant, je vois le depart du 58km….grandiose… prend mon package et moment de flip…. il est 8h passé…et le depart est a 8h30 pour les 32km…IL FAUT QUE JE ME MAGNE…. je retourne a la voiture, me change, prépare le dossard sur le porte-dossard, etc….

Pour cette course:

  • Maillot CimAlp
  • Cuissard N3R BVSport
  • Manchon de compression BVSport
  • Chaussettes CimAlp
  • Sac à dos Raidlight
  • Chaussures Inov-8 Terra Claw

matos

je rejoins la ligne en trottinant, ca me fera mon echauffement… et il est 8h25…pil poil a l’heure…
je m’installe au milieu de la prairie avec ce petit lac, je vois l’helico démarré…lacher 2 parachutiste….. le depart sera lancé quand les 2 parachutistes toucheront le sol. Sur le devant de la ligne de depart les cavaliers !!! je suis installé dans la 1ere moitié…. PAFFFF c’est le depart, 2000 coureurs s’elancent…on commence par un tour de la prairie, de nombreux spectateurs autour et pres de la future ligne d’arrivée qu’on passe « à l’envers »…puis un petit tour  de 5km sur des chemins roulant, entre étangs et on repasse vers la zone de depart/arrivée…. et la on commence a rentrer dans vif du sujet par une grosse montée….

parcours-32-2016

On prend 150m D+ en peu de km,  1 montée raide, ou tout le monde marche, presque les uns derriere les autres…. le buste penché en avant…

allure

puis ca redevient un pourcentage ou on se remettre a courir. J’ai démarré a un rythme « marathon » expres pour garder de l’energie…. il y a longtemps que je n’ai pas fait + de 30km….ayant fait au max en 2016 25 bornes.

les km s’enchainent, le parcours souvent en sous-bois est bucolique, je ne vois pas le temps passé, je suis le petit groupe dans lequel je me trouve, ca avance bien…dès que je me sens un peu mieux je double et retrouve un autre groupe…. jamais esseulé.

trail ambazac

Apres l’ascension du puy de la garde et le point culminant du parcours au 20ieme km, je me sens plutôt bien, et dans la descente je me fais plaisir et laisse défiler….je pense que cela aura été mon erreur…. au 22ieme km, au ravitaillement…. je sens une crampe au mollet monté…. et se déclarer…..je m’arrête au ravito pour bien l’etirer contre un poteau….

dommage, j’étais bien et 11km/h de moyenne… 2h au 22ieme km.

je repars, mais la ressens….. je modifie donc ma foulée pour la faire rasante et eviter de trop utiliser mon mollet…j’ai du payer les ascensions faites en courant, et en prenant bien appui sur l’avant du pied…le mollet a été trop sollicité…. sinon le cardio suit bien, pas de fringale, etc… je bois régulièrement…

3

les dernières montées..je les fais en marchant…. et en tirant bien le mollet…. faut que ca tienne…je sers les dents… je trotine dèq ue ca vient roulant….

26km ….28km….les hectomètres sont longs et ne passent pas vite, je regarde plus souvent la montre…. pas bon signe….

on passe de jolis petits village avec les maisons de pierre, avec une super ambiance….pleins de spectateurs…. super sympa….et ils crient notre prénom indiqué sur notre dossard.

allez je tiens le bon bout, j’entends l’hélico et le speaker…. petite descente très humide, sur des cailloux avec filet d’eau dessus…. je passe au milieu…tant qu’a être sale….

on arrive enfin à la dernière difficulté dont j’ai tant entendu parlé…… la montée vers la chapelle…. et ses marches….

je ne peux pas courir…je monte en marchant a bonne allure, les spectateurs sont nombreux et crient mon prénom… ca donne du PEPS….. la vidéo a 3’10 ci dessous…

je vois enfin la chapelle…je me remets a courir en serrant les dents, je sais que l’arrivée est a 500m…… je double un concurent pour la forme….. le tapis rouge……

3h11 !!!!

arrivée

En cadeau de finisher, la fameuse assiette de porcelaine du limousin !

très content de mon temps moi qui m’etais mis en tete autour des 3h30 par rapport au classement des années précédentes.

Au final, sans cette crampe, j’aurai pu flirter avec les 3h !! une prochaine fois peut etre

Très content de ma course, de ce parcours boisé, et de l’ambiance qui y règne. Je craignais un peu le « trail business », mais non, le parcours emprunté, le show du départ et les encouragements des spectateurs font de ce trail une référence en France….

A bientôt Ambazac et pourquoi pas sur le 58km une prochaine fois….

Video souvenir:

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s