CR Marathon des Causses [Templiers]

Voici le résumé et mon ressenti de ma course du Marathon des Causses qui s’est déroulé le Samedi 22 Octobre 2016 à Millau.

Le départ étant a 12h15, et Millau a 4h de route de chez moi, nous partons ma femme et moi le vendredi après midi (je la remercie encore de m’avoir accompagnée pour cette aventure): arrivé vers 18h a Millau, on voit l’effervescence dans la ville….

img_20161022_111811

on rejoint finalement le village, je récupère le dossard, puis fait le tour du Village: toutes les marques sont représentées ! J’echange un peu chez Inov-8 et leur dit que je vais courir avec l’un de leur modèle les TERRACLAW250.

Sortie du village, je récupère les jolis cadeaux d’inscription: ils sont généreux avec le sponsor Kalenji: 1 tshirt trail floqué TEMPLIERS, un joli BUFF, et une casquette (un peu style US: Trail Origin !). On va également voir jusqu’à l’arche d’arrivée. Histoire de voir ou c’est ! arrivée templiers

allez, direction la chmabre d’hote… mais ca permet déjà de bien etre plongé dans l’ambiance (d’autant qu’il y a déjà des arrivées d’autres courses du Vendredi, notamment l’Endurance Trail)

Une soirée avec ma femme (Pasta et une bière au Bureau), une bonne nuit, un bon petit dejeuner a 9h du matin…. et nous voila reparti pour Millau…Difficile de se garer… mais on arrive dispo sur les lieux du depart vers 11h…on patiente, on passe les derniers coup de fil… on voit le depart de la Monna Lisa (27km) a 11h30… puis je pars m’echauffer et ma femme prend place ou elle poura me regarder sur le 1er km qui emprunte une route departementale.

12h10: je prends place dans le SAS, dans la premiere moitié, on ecoute le blabla de l’animateur… il essaye de nous faire lever les bras, danser et autres…pour faire monter l’ambiance !! mais beaucoup sont déjà dans la course. Statistique a bras levé au depart…beaucoup de coureur sont a + de 4h de route de Millau… et quelques étrangers…

12h15: le compte a rebours avec les secondes antillaises, la musique d’ERA …… c’est mythique, c’est réel, j’y suis !!! GO

j’ai bien en tète le profil révisé la veille, avec 4 chiffres clés en tete: 4, 15, 27, 33 (chacun des 4 grosses difficultés qu’il va falloir gérer)

je me mets a gauche sur les 3 premiers km de route goudronnée, je fais un dernier petit coucou a ma femme en passant devant elle…. et je me positionne a un rythme ou je me sentais bien ces dernières semaines: 12km/H sur cette route plate… puis après 2km on tourne a droite, un chemin large de terre sèche, ca s’élève très légèrement mais je continue de courir….(certains font déjà une pause pipi…ils ont pas du bien prévoir…) je monte en courant tant que possible…. mais ca devient trop raide, je fais comme tout le monde, je me mets a marcher activement: je regarde ma montre: nous sommes au KM4 !!(donc normal on est dans la pente a plus de 20%)

(j’aurai pu + courir, mais je ne veux pas m’épuiser et risquer une crampe trop rapidement…je sais que je suis fragile de ca !!)img_20161022_124500

Les lacets s’enchainent, les mains sur les cuisses, a se passe pas trop mal. j’attends finalement le plateau vers le km5…. je sais que la on va pouvoir a reprendre a courir jusqu’à la descente de la CRESSE…..

on alterne entre petits singles de résineux, mais je suis dans un groupe ou l’allure est bonne… je suis tranquillement. Déjà il n’y a pas d’embouteillage, c’est une bonne chose ! la montée a du bien étirer le peloton !

on arrive sur une corniche, avec une vue surplombant toute la vallée (je pense nord/est de Millau) c’est juste magnifique. Mon petit groupe avace bien, mais tantpis, je m’arrete sur un coté pour faire une petite video de la vue….je reprends le rythme avec un autre groupe..je ne suis pas a 2 minutes près.

Puis la descente vers la cresse, une descente « droite », assez abrupte, mais ca glisse pas trop, mais on sent que ce ne sont plus les memes muscles qui travaillent en descente….ca tire !! j’essaie tout de même d’envoyer légèrement…arrivé dans le village, pleins de monde, bonne ambiance c’est sympa…. et on enchaine directement par par un petit chemin boisé…. j’ai faim…je mange 2 petits abricots secs… et je m’hydrate bien. J’attends encore un peu pour le 1er gel…

ca remonte…. j’arrive a km14…je commence a marcher dans ce sentier étroit boisé, et qui monte….vers le 2ieme causse…

la cresse

j’arrive en haut, on passe entre des rochers, c’est vert, frais, c’est super beau…..

vlcsnap-2016-11-10-17h23m50s34

la….. je sais que la prochaine difficulté n’est que dans 10-12km…. alors j’essaie de reprendre un rythme d’endurance sur ce plateau…. c’est large, spacieux, avec des arbres…j’essaye de tenir le 11,5 voire parfois 12km/h mais les jambes commencent a être dures…. je double pas mal de monde, certains sont en mode marche…..je me tiens a la meme vitesse qu’un autre coureur…. ca se passe pas trop mal, le moral est bon !!

1er ravito…. je ne m’arrête pratiquement pas, je prends juste un pain d’épice, et je file….. un petit single dans les résineux, avec parfois de grosses pierres au sol..il faut garder la lucidité… allez, on va attaquer une grande descente dans un super décor. Une fois de plus, je m’arrête pour prendre une vidéo de cette vue et je filme ma descente…mais elle est technique, je fais tout de meme attention, car pas mal de cailloux….l’endroit est magique….

Causse templier

KM27….la montée va etre abrupte…..mais une marche continue, les mains sur les cuisses…ca monte pas torp mal… et avec ce paysage, ca occupe plutôt bien…. sur les bords du chemin, on voit les premiers dégâts chez certains: des crampes, des vomissements, d’autres juste arreté pour trouver un souffle…. allez… je sais que la fameuse ferme de Cade est au bout …

Ferme Le CAde

Le Cade

 

Les applaudissements font du bien…. mais les jambes peinent de plus en plus a tourner. Normal on est a 30km…. je m’arrête un peu, encore un peu de pain d’epice, un verre d’eau…. on m’annonce un plat de 2km…puis une grande descente technique… et la derniere montée…plus courte que celle qu’on vient de faire, mais plus abrupte….OUTCH…petit point chrono… 4h de course…. je peux donc faire en moins de 5h… on verra, ca reste du bonus….

le plat…. c’est dur de retrouver une allure d’endurance j’ai l’impression de me trainer, et j’ai presque plus personne avec moi..ni devant, ni derrière…. je dois les faire entre 10 et 15 minutes…et voila la descente…très très abruptes… et sur des cailloux blancs…. ca glisse, ca dérape…ca déclenche des crampes…. ca chasse de l’arrière…mais je me retiens de justesse…. elle est périlleuse cette descente… ca tourne a droite, je dois avoir atteint le bas… ca remonte…. je suis sur un petit single…je sors de la foret..je suis sur une corniche avec un super paysage sur la vallée et au fond le Viaduc…..

vlcsnap-2016-11-10-17h37m06s62

vlcsnap-2016-11-10-17h36m53s176

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

KM33….Sur cette corniche, ou le chemin est a peu prêt plat…d’un coup…on tourne a droite, et la ca monte droit vers le Puncho D’agast…. ca me rappelle les chemins du massif central… vers le bec d’aigle…. j’ai du monde derriere moi et j’ai rejoint une jeune femme qui est devant moi..elle me propose de passer..mais son rythme me suffit… on met parfois les mains tellement c’est raidE..on s’approche du pylone avec l’antenne….

les mains sur les cuisses…le souffle est court…. mais on s’approche du haut… CA Y EST… « plus que » 3km de descente…. je regarde le chrono…. c’est que je peux encore arriver sous les 5h…..mais les crampes sont vraiment pas loin, il faut faire attention ou je pose le pied pour ne pas declancher les crampes au mollet….

je finis par doubler la jeune femme, et rejoins 3 autres personnes…. la descente est très abrupte, mais moisn de cailloux et je m’aide des arbustes pour me tenir et changer de direction… puis un harras…. des gens m’encourage, on entend le speaker…. on y est….j’essaye d’envoyer pour le dernier kilometre, mais ca peine a répondre…. les hectomètres sont long, ca fait déjà 3 personesn qui me disent qu’il reste 600m…. lol

derniere virage, dernier BIP de check point, je vois ma femme dans le virage…. je check les mains des enfants…. les dernieres marches que j’avais vu le matin…qui font tres mal aux jambes…et enfin l’arche d’arrivée !!!!!

img_20161022_171018

Quel bonheur du travail accompli !! petit selfie avec l’arche derriere… je ne me rends meme pas compte que ma femem a chercher a me rejoindre au niveau de l’arche..

je vais chercher mes cadeaux de inisher…une belle médaille et un tshirt manche longue Kalenji lfoqué FINISHER MARATHON DES CAUSSES…..

petite assiette pour se restaurer un minimum avec du Rocquefort (humm) et je rejoins vite ma femme pour partager ce bonheur avec elle !!!

Encore un défi fait !!

au final 4h53, 171ieme / quasi 1000 partants

content de mon chrono…pourtant c’était pas du tout un objectif, j’ai fait a mon rythme !! ma prépa avait du etre bonne ! 🙂

une dernière photo:

img_20161022_171827

 

 

On peut alors rejoindre la Malène pour une nuit dans son château, et un bon diner avec bière et vin rouge !!!

PS: merci a mes partenaires pour me permettre d’avoir le bon equipement pour cette magnifique course et nottamment OXSITIS pour le sac a dos, BVSport pour le cuissard CSX qui est juste excellent, et Inov-8 pour les TERRACLAW 250 qui ont bien tenu le choc sur ce parcours pierreux et piegeux et ma nouvelle montre GEONAUTE ONMOVE220 qui a bien tenue en antonomie !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s